La folle logique de l'absurde...

Publié le par Benoit PETIT



joissains-copie-1.jpg
La réélection de Maryse Joissains (44,28%) est pour le moins surréaliste... comment comprendre l'incompréhensible ? Comment expliquer que, malgré un premier tour où 66% des voix du premier tour s'étaient portées sur des listes d'opposition, la Maire sortante sort finalement gagnante de cette élection ? Son bilan était pourtant objectivement désastreux, son image était l'une des pires pour un Maire sortant (de l'avoeu des sondeurs), et son projet pour la Ville était inexistant... La logique aurait voulu qu'un autre qu'elle l'emporte... Mais c'est finalement l'absurde qui a présidé aux destinées d'Aix-en-Provence. 



Il n'est pas nécessaire de sortir de Sciences Po pour comprendre les raisons de cet échec : plus que la victoire de Maryse Joissains, nous avons vécu hier soir la défaite d'Alexandre Medvedowsky. Car le candidat du Parti socialiste, du parti communiste et de la gauche anti-libérale a fait une erreur stratégique édifiante au soir du premier tour, en refusant la main tendue par François-Xavier de Peretti et Michel Pezet. Seule l'union des listes d'opposition pouvait garantir l'alternance, à condition de ranger les égos des uns et des autres derrière l'intéret des Aixois... A l'évidence, la fin de non-recevoir adressée par le candidat PS aux centristes a lourdement condamné la Ville à 6 nouvelles années de déshérance.

Désormais, la gauche aixoise doit assumer ses responsabilités et tirer les leçons du scrutin. Les étiquettes partisanes, les alliances avec l'extreme gauche, le rejet a priori des centristes... ce n'est pas ainsi que l'on gagne une élection à Aix, meme lorsque l'on est face à une Maire sortante aussi contestée que l'est Maryse Joissains, meme encore lorsque la France entière est envahie par une "vague rose"...

Laissons tout cela au passé. Entant qu'opposants, nous avons maintenant de lourdes responsabilités à assumer. Car du cours cette campagne, les uns et les autres avons rencontrés des Aixois désabusés, précarisés, asphyxiés (au sens figuré comme au sens environnemental), non-respectés, peu écoutés, jamais entendus. Nous savons que les 6 prochaines années vont accroitre le nombre des exclus, vont amplifier les effets des crises du logement et des pollutions, vont aggraver les fractures sociales et géographiques entre les différents villages et quartiers d'Aix. 

Quoi que furent nos engagements ces dernières semaines, notre devoir est de soutenir et de représenter tous ceux qui sont (et seront) victimes d'un système qui méprise les plus faibles et qui ignore les besoins des Aixois. Quel que soit la couleur de la carte de parti que nous avons dans nos portefeuilles, ce sont les Aixois qui nous donnent à tous, un sens à notre action politique. Les valeurs de la République et de la Démocratie n'appartiennent à aucun camp en particulier. Elles sont notre héritage commun. Si nous les respectons, elles nous porteront à oublier la politique politicienne, et à défendre comme il se doit les intérets de nos concitoyens. 

Retroussons-nous les manches : nous avons beaucoup de travail devant nous !

____________________________________________________________________________


PS : Avant de tourner définitivement la page de ces élections municipales 2008, je voudrais simplement écrire ici, toute la fierté que j'ai d'avoir participé à la campagne de "Génération Aix". Jamais nous n'avons trahi nos convictions. Jamais nous n'avons baissé les bras.

Un grand merci aux Aixois qui nous ont soutenu, dans les urnes, au premier tour et au second tour !

Un grand merci à François-Xavier de Peretti pour son éthique, son courage, sa détermination et son dévouement !

Un grand merci aux équipes militantes, au Comité de Soutien et aux colistiers qui nous ont apporté, chaque matin, le sourire et la force de continuer le combat !

Un grand merci à Julie, ma famille et mes amis pour leur soutien sans faille et leurs conseils, notamment dans les moments les plus difficiles de cette campagne.

J'ai beaucoup appris auprès de chacune et chacun d'entre vous. Comptez sur moi pour continuer ce que nous avons commencé tous ensemble !


UNE GENERATION S'EST LEVEE A AIX...
à nous de la faire grandir !! :)

Publié dans Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article