Municipales Aix : une seule priorité, l'UNITE dès le premier tour !

Publié le par Benoit PETIT

The image “http://www.maison-en-provence.com/photos/l5-mairie-aix-provence.jpg” cannot be displayed, because it contains errors.  



JUSTICE est enfin rendue aux Aixois qui, depuis trop d’années maintenant, sont victimes du mépris de ceux qui les administrent. Dans une décision historique, le Conseil d’Etat a considéré que le contexte particulier dans lequel se sont déroulées les élections municipales de 2008 – contexte marqué par les injures et les calomnies – justifiait l’annulation du scrutin, « sans qu’il soit besoin d’examiner les autres moyens de la requête ». Parmi les éléments retenus au soutien de la décision, les magistrats de la Haute juridiction administrative ont particulièrement stigmatisés « les propos et les insinuations [tenus par Mme Joissains lors de la campagne] d’une nature et d’une gravité inadmissibles ». A juste titre, la Justice rappelle que le respect des autres est la première condition de la Démocratie. La sanction est sans appel pour ceux qui, à Aix, ont fait du dédain le système politique sur lequel ils assoient leur pouvoir.

 

Les Aixois ont désormais une chance exceptionnelle de changer leur destin. Chacun le ressent au plus profond de lui-même : la Ville n’a pas la majorité qu’elle mérite. Mais grâce à la décision du Conseil d’Etat, ceci n’est plus une fatalité. Tout devient possible de nouveau : la rénovation de l’habitat avec les habitants, la préservation de notre environnement, une action volontariste en faveur des jeunes, des expressions culturelles, de la petite enfance, l’instauration des conseils de quartiers… Aix-en-Provence a rendez-vous avec son histoire, et il est de notre responsabilité collective de lui donner les moyens de se développer durablement.

 

L’élection qui s’ouvre aujourd’hui est unique. Avec de nombreux Aixois, nous sommes pleinement conscients des enjeux, et il nous parait impératif de laisser de côté les ambitions personnelles et les conflits d’égo. C’est la raison pour laquelle nous appelons l’ensemble des Républicains, démocrates, écologistes - et plus généralement tous ceux qui veulent une autre politique municipale - à se rassembler autour d’un projet cohérent et ambitieux ; à rejeter les considérations et les stratégies purement partisanes ; à réaliser l’UNITE des citoyens, à rejeter la division des étiquettes, et faire cela dès le premier tour. C’est à cette seule condition que ces prochaines élections permettront de rendre à la Ville la dignité dont elle est privée.  


 

CETTE FOIS, LES FORCES D'OPPOSITION N'ONT PAS LE DROIT D'ECHOUER... Avec François-Xavier de PERETTI, nous prenons nos responsabilités. Espérons que les autres oppositions prendront les leurs :)

Publié dans Archives

Commenter cet article

Malhac 11/06/2009 08:07

L’alliance Gauche –Modem n’est pas une hérésie loin de là et elle est quasi gagnante( elle l’a été dans bien des villes en France à Lille ou Aubagne par ex)
Il ne s’agit pas de faire de l’anti joissain primaire et de s’allier coute que coute mais de proposer une liste unie sur un programme clair
Il s’agit aujourd’hui d’un mandat de 4 ans .
Il est évident qu’il existe un fonds programmatique commun et consensuel pour ce qui reste du mandat et pourquoi pas plus.
Je pense notamment aux politiques dans l’habitat social, les transports, l’environnement, la démocratie citoyenne, la culture populaire, la relation aux mondes associatifs, lé sport, la politique sociale et j’en passe.
En ces domaines bien des points de programmes à quelques différences prêt de mise en forme étaient concordant dans les listes opposées à Joissain
Alors malheur à ceux qui endosseront la responsabilité de l’échec d’une telle union pour des raisons d’égo ou d’étiquettes nationale, il s’agit ici d’une ville qui souffre et stagne depuis maintenant 9 longues années…
Une élection locale pour un mandat de 4 ans mais une grande responsabilité à saisir  pour le PS et les verts ainsi que le Modem  qui lui a tendu la main des le premier jour de l’annulation

Jeklyl 10/06/2009 22:05

La réaction de M. de Peretti est exemplaire. Bravo pour cette moitié de chemin parcourru. Désormais, c'est aux socialistes de faire l'autre moitié. Sinon, Maryse repassera et ça sera définitivement perdu !!

agride 10/06/2009 18:23

Absolument d'accord. Les déclarations des amis de Medvé sont inquiétantes, celles de Guérini beaucoup plus rassurantes. C'est une bonne chose que vous soyez derrière de Peretti. On sent dans vos billets que vous aimez réellement les Aixois.

Eliane1300 10/06/2009 18:15

Bravo pour votre position claire et intelligente. Mais on ne peut toujours pas en dire autant des socialistes, notamment à lire Mlle Skrivan. Ils ont intérêt à ne pas nous décevoir une seconde fois !!