CAP21 > Vers "la révolution démocrate, la sixième république"

Publié le par Benoit PETIT

Ci-dessous, le communiqué de presse de CAP21 à l'issue du Bureau national élargi qui s'est tenu hier.

La voie qui est tracée est, à mon sens, la seule possible pour rendre les citoyens de nouveau confiants dans l'action politique.

Nous proposerons donc à notre prochain Congrès de voter notre départ (définitif) du MoDem. Mais dès avant, dès maintenant, nous engageons le travail de concertation, de réflexion et de proposition. Les idées, l'ouverture dans le débat, et le défi d'écrire, tous ensemble, ce que sera le projet que nous proposerons aux Français ces prochaines années. 

La dynamique part des gens pour monter vers les responsables. Elle est interactive. Elle se fonde surtout sur l'ambition de rénover pronfondément nos institutions, notre Droit, et nos pratiques administratives, mais aussi nos comportements économiques, afin de donner au pays des marges de manoeuvres plus vastes et plus justes pour résoudre leurs préoccupations : retraites, chômage, santé publique, dépendances, éducation nationale... et bien évidement : le changement climatique, les transports, la pollution des sols et des eaux, les pollutions de l'air...

Voila. Nous quittons le MoDem de Bayrou pour construire le projet que l'on nous refusait d'écrire. Beaucoup de militants démocrates ressentent cette barrière. Je les invite  - avec tous les républicains et écologistes - à nous rejoindre, pour redonner enfin du sens à leurs idées.

http://www.cap21.net

Vous pouvez m'envoyer aussi un email (colonne de droite).

Il y est temps que nous préparions l'alternative en 2012, sur le terrain des idées et des réalités sociales, et non plus sur celui des personnalités politiques (et leur image médiatique) qui veulent occuper la plus haute fonction de la République.



Cap21: "Une révolution démocrate, la sixième république"

28/03/2010

 

Lors de son 1er bureau politique post-élection régionale, CAP21 a accueilli ses nouveaux conseillers régionaux.


Après une analyse approfondie de la situation politique à l'issue des régionales, le bureau politique élargi a confirmé la position prise par sa présidente et soumettra à son prochain congrès la délibération de reprendre son autonomie totale par rapport au Modem.


Dès maintenant, des groupes de travail participeront à l'élaboration du projet: "Une révolution démocrate, la 6ème République" qui sera présentée aux militants lors du congrès et qui sera portée et défendue par tous les candidats CAP21 lors des cantonales 2011.


La révolution démocratique est au cœur des territoires, c’est la fondation dans l’action d’un nouveau pacte économique, social, écologique et citoyen au service du bien être humain.


La construction de cette voie appelle un travail en réseau sous forme de plateforme souple et ouverte à tous ceux qui partagent cet objectif et cette envie de faire autrement.


Pour répondre à cette ambition, le bureau politique a validé le projet de réforme des statuts qui sera soumis au vote des adhérents lors du congrès, étape indispensable pour répondre à l'évolution de CAP21.


Le bureau politique de CAP21 conscient de la recomposition politique en cours, se prononce pour un partenariat loyal avec les forces politiques qui vont dans le sens du projet "Une révolution démocrate, la 6ème République ".


En fin d'après-midi, une réunion s'est tenue avec des personnalités de la société civile et des représentants des associations démocrates en cours de constitution.

Publié dans Archives

Commenter cet article

Nicolas BLANC 30/03/2010 11:17


C'est bien Benoît! Cap 21 rejoins le PS sur ses positions en matière institutionnelle. Il ne vous reste désormais plus qu'à adhérer au PS, et nous pourrons tous ensemble lutter pour une réelle
alternative à Sarkozy, dans une démarche majoritaire de rassemblement le plus large possible... :)


Benoit PETIT 14/04/2010 19:56



Ahhh... t'as rien vu encore :)



C 28/03/2010 18:50


Ouahhh benoit quitte le Orange et passe au Rouge.
Hasta la victoria siempre


Benoit PETIT 14/04/2010 19:55



Et oui... :) ... mais attention ! Le rouge est à réinventer... avec beaucoup de vert sans doute !